La prise en main de la SimpleCncMillBoard n'a rien de complexe

La carte SimpleCncMillBoard est une carte qui connectée en USB pourra aussi bien :

  • soit être utilisée pour communiquer sur le port série,
  • soit être utilisée en tant que volume, comme une clé USB, le volume étant ici la carte SD.

En pratique, il faudra faire soit l'un, soit l'autre : ou bien on accède au volume (uniquement pour des paramétrages), ou bien on communique en série. Stopper l'un avant de faire l'autre sous peine d'avoir des soucis de communication.

La carte SimpleCncMillBoard est opensource/openhardware... mais ce n'est pas une carte Arduino : les choses sont donc un peu différentes. De même, le firmware Smoothieware est opensource, est écrit en C, mais n'est pas chargé dans la carte via le logiciel Arduino.

Le firmware est sur une carte SD et comprend :

  • le fichier binaire, appelé firmware.bin
  • le fichier de configuration, appelé config.txt

La première chose à faire est de préparer une carte SD sur laquelle il faudra copier :

Une fois fait :

  • placer la carte SD dans son emplacement,
  • connecter le câble USB entre la carte et le PC

Les LEDs se mettent à clignoter puis après quelques secondes, vous devez voir que le volume est détecté par le système. Vous n'êtes pas obligé de le monter sur le système à ce stade : simplement, vous devez le voir apparaître.

Une des caractéristiques intéressantes du Smoothieware, c'est qu'il est possible de communiquer avec lui via des commandes que l'on peut envoyer sur le port série vers la carte.

La première chose est de savoir sur quel port série la carte s'est connectée. Sous Gnu/Linux, saisir dans un terminal la commande :

ls /dev/ttyACM*

ce qui donne quelque chose comme :

/dev/ttyACM0  /dev/ttyACM1  /dev/ttyACM2  /dev/ttyACM3

Ici, le dernier port de la liste est celui de la carte. Sous Windows, le port sera en COMxx

A présent :

  • ouvrez soit votre interface de communication avec votre machine, soit simplement le terminal du logiciel Arduino (on l'utilise simplement comme un terminal, mais la SimpleCncMillBoard n'est pas pour autant une carte Arduino !)
  • vérifiez que le port sélectionné est le bon et que la vitesse de communication est bien 115200 (par défaut)

Puis saisissez la commande : help puis clic sur de votre interface ce qui doit vous donner :

Tout est OK ? Alors votre smoothieware fonctionne normalement. Vous pouvez également vérifier la version de votre firmware en faisant la commande : version ce qui donne quelque chose comme :

Build version: edge-9399ed7, Build date: Feb  7 2017 22:13:16, MCU: LPC1768, System Clock: 100MHz
5 axis

Si vous avez envie de "faire mumuse" avec les commandes du mode console, rendez-vous ici : http://smoothieware.org/console-commands

On peut aussi passer à la suite.

Réaliser le montage suivant :

Saisissez la commande G1 X10 F500 : Le moteur va se mettre à tourner sur une distance de 10mm (quelques tours selon la configuration courante)

Vous pouvez envoyer quelques ordres de G-Code sur l'axe X qui seront exécutés :

  • G91 pour passer en relatif et G90 pour rebasculer en absolu
  • G1 X8.8 pour réaliser un mouvement de 8.8mm. Ordres négatifs autorisés
  • etc.

Réaliser le même montage que précédemment :

Saisissez la commande G28 X0 : Le moteur va se mettre à tourner comme si il cherchait le endstop. Appuyer sur le endstop : le moteur s'arrête.

Maintenant que vous avez pris en main votre SimpleCncMillBoard et fait connaissance avec Smoothieware, vous allez pouvoir faire ce que vous avez besoin de faire. En rubrique Applications, nous détaillerons quelques applications type de la carte.

Vous trouverez également sur ce site quelques techniques plus avancées:

  • Configuration du Smoothieware et paramétrages de sa machine
  • Quelques fichiers de configuration type pour nos machines ou autre
  • L'étude de quelques cas particuliers et leur solution avec la SimpleCncMillBoard
  • Compilation du Smoothieware